Livres. Films. Musique

Archives de Tag: Fouchet

Juliette a 29 ans, elle élève seule sa soeur Alice, 15 ans, et son fils Adrien 10 ans. Ils vivent à Paris, mais cette vie ne satisfait plus Juliette, toujours pressée, toujours stressée. Alors, quand elle est licenciée du journal pour lequel elle travaille, elle fait le pari fou de s’installer dans le Gers, près de son amie Sarah, avec laquelle elle ouvre l’agence Changer Tout qui a pour but d’offrir une nouvelle vie aux personnes qui leur en feront la demande.

Comme à chaque fois chez Lorraine Fouchet, j’ai été séduite par la multitude de personnages rencontrés, qui forment une communauté. Ils ne vivent pas les uns à côté des autres mais bien ensemble, chacun créant son lien propre avec l’autre. L’héroïne, Juliette, est touchante, et je n’ai pas pu m’empêcher de m’identifier à elle car nous avons le même âge : est-ce que j’aurais pu assumer un enfant aussi jeune, puis recueillir ma soeur à la mort de mes parents, dont je me sens reponsable, et enfin repartir du bon pied après un licenciement ? Je ne crois pas ! C’est un peu se que je reprocherais à ce roman, l’accumulation des épreuves et des quiproquos qui se résolvent d’eux-mêmes très facilement. Par exemple, un adolescent extrêmement timide et complexé n’ose pas aborder une jeune fille, il est vraiment coincé et en panique, mais il suffit qu’il joue du saxophone et l’affaire est dans le sac ! Ce n’est d’ailleurs qu’un exemple parmi d’autres.

Mais la magie de Lorraine Fouchet opère malgré tout, elle est passée maître dans l’art de m’emporter dans ses histoires, quel qu’en soit le sujet, et je l’en remercie. Ce livre a accompagné mes derniers jours de vacances, il m’a aidé à passer le difficile cap du « je-dois-rentrer-seule-dans-un-appartement-vide-après-avoir-vécu-quatre-semaines-en-famille ». Peut-être parce qu’il a insufflé chez moi aussi l’envie de « Changer tout« …

Merci à Mamounette de m’avoir prêté son exemplaire du roman.

Lorraine Fouchet, L’agence, éd. France Loisirs, DL 2004, 345 pages

Publicités